top of page
Rechercher
  • Photo du rĂ©dacteurRomain Musart

Le pitch contre-attaque

đŸ˜± Aussi effrayant que Dark Vador, l'exercice du pitch ?


Pas faux, surtout lorsqu'on joue gros en quelques minutes Ă  peine, voire quelques secondes.


đŸ•°ïžTenez, l'autre jour, j'avais 45 secondes pour me prĂ©senter.


❓Que dire en moins d'une minute ? Comment ĂȘtre performant (surtout qu'il Ă©tait 7 heures du mat'!) ? Comment faire simple et bref (difficile quand on est passionnĂ©, n'est-ce pas ?) ?


En coulisses de son Ă©mission #ecoandco, Jean-Michel LOBRY me rappelait fin novembre qu'il y a quelques annĂ©es, il dispensait un cours Ă  l'Ecole supĂ©rieure de journalisme de Lille intitulĂ© "Qu'il est long de faire court"😅 . C'est vrai que ça demande du boulot. Et cela implique de faire des choix.


💡Il existe une grande littĂ©rature sur la façon de construire un pitch, et des profils sur ce rĂ©seau partagent d'excellents conseils en la matiĂšre. En 45 s, j'ai pour ma part utilisĂ© 6 clefs (il y en a bien d'autres, mais ce sont celles qui m'ont Ă©tĂ© utiles dans le format et le contexte du jour).


đŸ—ïžL'Ă©vocation d'un chiffre marquant pour capter d'emblĂ©e l'attention de l'auditoire.

đŸ—ïžGagner l'empathie des personnes prĂ©sentes, par un trait d'humour, de connivence, en les associant verbalement, en les impliquant dans le rĂ©cit...

đŸ—ïžEvoquer la problĂ©matique que peut rencontrer ce public.

đŸ—ïžPrĂ©senter la rĂ©ponse apportĂ©e.

đŸ—ïžJustifier de mon expertise.

đŸ—ïžMontrer le chemin permettant d'aller plus loin ensemble.


đŸ—Łïž Ce que j'ai dit en 45 secondes ? Voici mon pitch (de mĂ©moire) :


"75 % des personnes ont peur de prendre la parole en public, du regard de l'autre. (đŸ—ïž1)


Alors ce matin, permettez-moi d'avoir "une pensĂ©e Ă©mue" pour toutes ces personnes qui, comme vous et moi, animeront aujourd'hui une rĂ©union d'Ă©quipe, auront Ă  prĂ©senter un projet, Ă  faire un pitch, Ă  nĂ©gocier avec un fournisseur, un dĂ©jeuner avec un client, Ă  travailler leur communication en interne et en externe, Ă  gĂ©rer une crise... Et qui, une fois leur journĂ©e de travail terminĂ©e, seront attendues au pot de dĂ©part de ce collaborateur ou de cette collaboratrice pour prononcer "un petit mot". (đŸ—ïž2)


Prendre la parole en public peut s'avĂ©rer difficile, douloureux, or cela fait partie de notre quotidien professionnel. (đŸ—ïž3)


La bonne nouvelle, c'est que cela s'apprend. Depuis huit ans, j'accompagne diffĂ©rents publics vers une meilleure maĂźtrise des techniques d'expression orale et j'ai crĂ©Ă© cette annĂ©e mon propre organisme de formation - avec un tropisme "prise de parole en communication de crise" liĂ© Ă  mes vingt ans de journalisme (đŸ—ïž4 et 5).


Il s'agit de Storytelling Conseil et je m'appelle Romain Musart." (đŸ—ïž6, peut mieux faire, je le concĂšde, en tout cas on sait maintenant oĂč me trouver ! 😅).


âžĄïž D'autres clĂ©s dans votre trousseau Ă  partager ? Il y a de la place en commentaires ! đŸ‘‡đŸŒ


Merci Ă  Isabelle MEURIN, ainsi qu'Ă  Sabrina Nechaf et Fabien MULLIEZ du BNI Lille in Trust pour le challenge et le coup de projecteur !


#formation#communication#pitch#prisedeparoleenpublic


2 vues0 commentaire
bottom of page