top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurRomain Musart

💔Comment une crise de couple peut inspirer une gestion de crise dans une organisation (4/5)



Appelons les Roméo et Juliette. Juliette et Roméo sont en couple depuis cinq ans. Ils coulent des jours paisibles, installés dans une certaine routine.


Il y a trois ans, Juliette a embrassé un homme lors d'une soirée. Une histoire sans lendemain. Le couple a depuis surmonté cet écart. Aujourd'hui, une des amies de Juliette vient de lui apprendre que Roméo l’aurait trompée ce week-end, lors d’un enterrement de vie de garçon. Juliette décide d'envoyer un SMS à Roméo pour lui demander des comptes. Comment Roméo va-t-il réagir ?


➡ Cinq choix s'offrent à lui

(𝑅𝑒𝑡𝑟𝑜𝑢𝑣𝑒𝑧 𝑙𝑒𝑠 𝑐ℎ𝑜𝑖x 1 𝑎̀ 3 𝑑𝑒 𝑚𝑒𝑠 𝑝𝑟𝑒́𝑐𝑒́𝑑𝑒𝑛𝑡𝑠 𝑝𝑜𝑠𝑡𝑠)


Choix 4️⃣ : 𝗹𝗮 𝗰𝗼𝗻𝘁𝗿𝗲-𝗮𝘁𝘁𝗮𝗾𝘂𝗲.


Roméo va faire le choix de rejeter la faute sur sa compagne. Après tout, n'est-ce pas elle qui a fait le premier faux pas il y a trois ans ? N'est-ce pas parce qu'elle l'a trompé par le passé qu'il a cédé aux avances d'une autre ce week-end ?


Contre-attaquer. C'est le choix que peuvent faire certaines organisations face à une situation de crise. Pour que l'on détourne le regard, qu'on aille chercher des responsabilités ailleurs.


Des débordements en marge d'un grand mouvement social contre un projet de réforme national ? Un représentant syndical pourra par exemple renvoyer la faute sur le gouvernement qui fait la sourde oreille aux revendications des manifestants, ou à la violence de la réforme. La colère exprimée est alors présentée comme la conséquence d'un problème et non l'inverse.


💡 L'intérêt : cette stratégie peut semer le doute dans l'opinion.


⏩ Demain, je vous partage le choix 5️⃣ que peut faire Roméo pour gérer la crise dans son couple.


#communication #communicationdecrise #medias

0 vue0 commentaire
bottom of page