top of page
Rechercher
  • Photo du rĂ©dacteurRomain Musart

💔 Comment une crise de couple peut inspirer une gestion de crise au sein d'une organisation (2/5)


Appelons les Roméo et Juliette. Juliette et Roméo sont en couple depuis cinq ans. Ils coulent des jours paisibles, installés dans une certaine routine.


Il y a trois ans, Juliette a embrassĂ© un homme lors d'une soirĂ©e. Une histoire sans lendemain. Le couple a depuis surmontĂ© cet Ă©cart. Aujourd'hui, une des amies de Juliette vient de lui apprendre que RomĂ©o l’aurait trompĂ©e ce week-end, lors d’un enterrement de vie de garçon. Juliette dĂ©cide d'envoyer un SMS Ă  RomĂ©o pour lui demander des comptes. Comment RomĂ©o va-t-il rĂ©agir ?


➡ Cinq choix s'offrent à lui.


Choix 2ïžâƒŁ : garder le silence.


C'est le choix que font certaines organisations face aux médias lorsqu'elles traversent une crise. Ne pas répondre aux sollicitations de la presse, ne pas prendre la parole publiquement, ne serait-ce qu'en interne. Une stratégie qui permet de temporiser, le temps d'obtenir des réponses précises aux questions qui se posent pour parfaire sa com, ou le temps de laisser passer l'orage (faire l'autruche en serrant trÚs fort les dents).


❌ Dans ce dernier cas, l'exercice est pĂ©rilleux. D'abord, parce que l'opinion aura tendance Ă  croire en l'adage "qui ne dit mot consent". Ensuite, parce qu'on ne peut pas compter tous les jours sur un Ă©vĂ©nement hors normes pour chasser une autre actualitĂ© et se faire oublier.


💡 Ici, on fait le choix de de jouer avec le feu. Parce que la stratĂ©gie adoptĂ©e relĂšve davantage du pari. Or un pari peut s'avĂ©rer gagnant... ou perdant.


⏩ Demain, je vous partage le choix 3ïžâƒŁ que peut faire RomĂ©o pour gĂ©rer la crise dans son couple.


⏼ D'ici lĂ , retrouvez mon prĂ©cĂ©dent post sur le choix 1ïžâƒŁ sur ce blog


4 vues0 commentaire

Comments


bottom of page