top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurRomain Musart

Une formation doit d'abord être utile


Et vous, ça remonte à quand la dernière fois que vous avez suivi une formation utile ? 



C’est le mot qui revient le plus souvent dans la bouche des personnes qui suivent les formations que je dispense : c’est « utile ».



Et pourtant, je ne forme pas à des outils informatiques du quotidien professionnel (pouvant très utiles). Je ne fais pas du conseil à la vente (essentiel aussi). A des logiciels divers et variés (utiles !). Etc., etc.



Mon job : accompagner mes clientes et mes clients, qu’ils soient du public ou du privé, qu’ils soient dirigeants ou managers, à gagner en aisance et en performance à l’oral.



On peut considérer que ce n’est pas une priorité. Après tout, ça ne rapporte pas d’argent. En tout cas pas tout de suite. 



Sauf que la vie de tout(e) professionel(le) n’est faite que de prises de parole en public : 



- entretien d’embauche 


- animation de réunions 


- management d’équipe 


- management de projet 


- entretien individuel 


- négos


- rdv client 


- rdv fournisseur 


- levée de fonds 


- pitch


- communication interne


- communication externe 


- communication de crise 


- relations médias


- …



On peut faire comme on a toujours fait. Ou on peut se former à argumenter et à contre-argumenter pour se donner les moyens de fédérer un auditoire, un collectif. De défendre les intérêts et la réputation d’une institution. De construire un discours, une communication. De gagner en confiance en soi.



Vous avez dit inutile ? Vraiment ? Les personnes qui ont suivi des formations à la prise de parole en public en milieu professionnel vous diront le contraire. Et ce n’est pas moi qui le dis. Ce sont elles.



Vous voulez gagner en aisance et en performance à l'oral ? Parlons-en !





2 vues0 commentaire
bottom of page