top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurRomain Musart

Parler en direct : pourquoi est-ce la meilleure des opportunités

On croit souvent que l'interview en direct est plus casse-gueule que tout autre exercice médiatique. On se trompe. C'est la meilleure des opportunités.


C'est l'exercice qui en fait flipper plus d'un. L'interview en direct à la télé, à la radio... Si on se plante, c'est la honte internationale. C'est archi-faux. Voici pourquoi.


Imaginons que votre organisation soit mise en cause pour certains faits. Vous pouvez bien sûr accepter une interview qui vous permettra de vous exprimer lors d'un reportage, façon "Cash investigation".


Le hic, c'est que l'interview que vous avez donnée sera coupée, amputée. Parce que ledit reportage comprendra les témoignages d'autres parties prenantes, et bien souvent contradictoires. Et que votre prise de parole, même si elle a duré 15 à 30 minutes dans les faits, sera peut-être réduite à 30 secondes au montage, et n’exprimera pas votre message essentiel.


🎙️L'avantage de l'interview en direct, si elle est bien maîtrisée : vous avez la possibilité de garder la main de bout en bout de l'entretien et de délivrer votre message dans son intégralité, à condition de maîtriser les codes de ce très rude exercice.



Il existe de nombreuses techniques, des leviers à activer pour rester maître de sa communication dans la tension médiatique.


On en parle ? Contactez-moi : www.storytellingconseil.com




7 vues0 commentaire

Comentários


bottom of page