Rechercher
  • storytellingconsei

Le jour où je suis passé par une (très) belle porte

⏮ C'était il y a une quinzaine d'années. J'étais chef adjoint de la rédaction locale de Lille de La Voix du Nord et j'ai bien failli perdre publiquement tout crédit. Pire : écorner l'image de l'organisation, en l'occurrence celle de la rédaction, que je représentais 😱

Tout cela à cause de quelques erreurs de débutant que je partage ici 🤗


📻 Europe 1 avait, ce week-end là, délocalisé quelques émissions dans la capitale des Flandres à l'occasion de la Braderie de Lille et avait souhaité la participation d'un journaliste de presse quotidienne régionale sur un de ses plateaux. La mission m'avait été attribuée par mes supérieurs, impossible de me défiler.


📞 48 heures avant l'émission, j'échange par téléphone avec l'animateur. Je ne parviens pas à bien cerner le contenu attendu de mon intervention. Nouvel échange le lendemain, et à peu près même constat... 🤨

Je me dis que je vais préparer quelques fiches thématiques : la culture à Lille, la politique, le sport, l'économie... 📄📃📄



J'arrive sur le plateau le dimanche midi. Le direct débute. Je découvre qu'il y a trois autres invités autour de moi 👨🏼‍🦳👴🏼🧔🏽‍♂️

Je découvre même l'émission à vrai dire. Les interventions des invités se suivent sans que la parole ne soit donnée aux autres personnes présentes. D'abord un éditorialiste politique. Puis un consultant sportif, et un journaliste culinaire.

⏰Je comprends que l'émission ne dure qu'une demi-heure, qu'avec les pubs et le flash info, il ne reste que quatre minutes quand arrive enfin mon tour 🤯


Réflexe salvateur : je fais un tri rapide dans mes notes🌪 et ne prévois d'aborder que trois thématiques, grosso modo chacune durant une minute. Cela tombe bien, l'animateur ne me posera que trois questions.


😅Je suis passé par une belle porte, j'ai réussi à dire ce que j’étais venu partager et j’ai gardé la face ! Et préservé l'image du journal 🗞


Avec le recul, je ne peux m'en prendre qu'à moi-même. La radio et son animateur n'y sont pour rien. Ils ne pouvaient pas savoir que je n'avais pas particulièrement d'expérience en matière de prise de parole en radio 🎙


▶️ Voici ce que j'aurais dû faire :


✅ Me renseigner sur l'émission en amont (pourquoi pas écouter des replays)


✅ Demander mon temps approximatif d'intervention


✅ Demander s'il y avait d'autres invités et si chacun pouvait être amené à intervenir quand bon lui semblait (il est essentiel de savoir si certaines ou certaines peuvent vous porter la contradiction) 🤺


✅ Insister davantage auprès de l'animateur pour caler le contenu de mon intervention en amont


🧐 Morale de l'histoire : quand on est invité dans des circonstances comme celles-ci, que ce soit en radio, en télé, lors de tables rondes, etc., et que l'on n'y est pas habitué, il faut être très proactif. C'est dans l'intérêt de tous : celui de la "puissance" invitante, celui de l'auditoire et, bien sûr, le nôtre.


#prisedeparoleenpublic #communication #presse #medias

0 vue0 commentaire